Cerveau en folie – Prélude

Juge ou jeux de réflexion constructif !

En passant, le physicien helvético-américain Albert Einstein aimait à dire : «Un problème sans solution est un problème mal posé».

Je vous incite à faire cette réflexion car ce cas est bien RÉEL et le  problème qu’il cause est REEL aussi,

Suite à une transaction immobilière de l’un de mes jeunes investisseurs immobiliers qui s’est trouvé  directement et  négativement  impliqué par un CAS de VICE CACHÉ.

Comment garder son calme, trouver des solutions équitables et objectives ?

Bon. Facile à dire, impossible à faire concrètement, me direz-vous. De fait, comment peut-on ordonner à notre cerveau de rester calme et raisonnable face à une situation de crise, pour ne pas dire face à un drame? Hein?

Vous est-il déjà arrivé de faire une gaffe MONUMENTALE et vous taper dessus pendant toute une nuit et plus?

En allant de :

  • Qu’est ce que les gens vont penser? ;
  • Quel con je suis, d’avoir oublié ceci ou cela ;
  • C’est la faute de mon voisin…… ;
  • C’est parce que j’étais trop fatigué….

Votre hamster fait du millage….n’est-ce pas?

Pourquoi ne pas envisager de faire une expérience afin d’observer les nouveaux résultats et les nouvelles pensées et émotions qui vous arrivent plutôt que le jugement ou l’apitoiement?

Nous allons la nommer ; l’approche  raisonnée*

 

Comme il y a plusieurs facettes à un problème qui est survenu :

Sautons immédiatement sur les raisons !

 

Nous allons segmenter la solution en 6 billets différents au cours des 6 prochaines semaines.



“J’ai osé rêver, car je suis une entrepreneure avant tout. Au fil de mon cheminement professionnel, j’ai choisi d’évoluer dans le domaine du financement, car c’est l’assise sur laquelle se bâtissent tous les projets, petits et grands. En servant de repère et de levier à nos clients, mes collaborateurs et moi-même pouvons faciliter l’accomplissement de leurs projets et de leurs rêves. Nous additionnons les compétences pour multiplier les résultats!

Marie-Therese Harton
Presidente